La Méditerranée : une mer presque morte

Inventé en 1907, le plastique a révolutionné notre façon de vivre – de ce que nous emballons à ce que nous mangeons, en passant par comment nous voyageons et comment nous nous habillons, il a profondément modifié nos habitudes de vie. Tout autour du globe, l’humain s’est servi avec engouement de ce matériau aux multiples fonctionnalités.
Mais ce matériau révolutionnaire, qui a d’abord considérablement amélioré notre style de vie, se révèle aujourd’hui être l’un des plus grands fléaux de notre siècle. Selon Plastic Ocean, sur 300 millions de tonnes de plastique produites chaque année dans le monde, la moitié sont des articles jetables et des emballages à usage unique. De ce nombre, 10 à 15 millions de tonnes finissent dans les océans. Et selon un rapport du WWF, 600 000 tonnes en sont versées chaque année dans la Méditerranée par les 22 nations l’entourant, causant des dégâts irréversibles sur les écosystèmes et la vie marine.